• Marie de Valence

    Humulus lupulus L. l_444f160b2b5f79b17af1e9c59a8e6f7b

    La solitude de l'écran blafard, l'hystérie des musiques décadentes, la similitude forcenée, le culte des objets superflus, l'acharnement à rendre laid ce qui était naturellement beau et sain, l'indifférence et l'intolérance, la jalousie, la mesquinerie et la mégalomanie empoisonnent et corrompent les mentalités, les comportements et le paysage. Où sont nos joies simples? Il faut être tombé bien bas pour en être arrivé à passer à côté des solstices, de la forêt, des sentiers, ou du soleil couchant... Marie de Valence.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :