• Humilité

    Verbena officinalis-JH12341Verbena officinalis L.

    Je respire l'humus du vase florentin, qui sépare... L'image de ma plante est malade, elle absorbe l'air et les songes des hommes. Elle s'oxyde de mon impuissance, de l'étendue ridicule de mon cinéma. Le monde est un vaste spectacle, où le tube de verre emprisonne la vie sans cesse... Une ruée aveugle tourne autour du tout, sans compréhension de la chose une. L'axe de l'humanité n'est qu'un désir souterrain, puisque la Terre est une image commentée que par la mort. L'homme s'enivre de breloque et perd ses moyens devant le poids de la glaise stérile. Un organisme, deux herbes et trois cadavres...L’avenir est là... L’enfant s'enfonce peu à peu... L’humilité est un pays ignoré pour l'humanité, et dont l'ignorance est une fin. Lab M


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :